Made in Belgium: Proba 2
Le mini satellite Proba2, une mission de l’ESA, sera lancé en septembre 2007. A bord se trouvent SWAP et LYRA, deux instruments par rapport auxquels l’Observatoire Royal de Belgique est grandement impliqué. La Belgique aura le Soleil à l’oeil!
Nederlandstalige versie /English Version posted on June 13, 2006

Proba 2, (Nederlandse versie), le successeur de Proba, est une mission soutenue par l’ESA, l’Agence Spatiale Européenne pour faire une démonstration de la nouvelle technologie. En fait, Proba consiste en un ’Projet d’autonomie à bord’. Le satellite sera capable d’agir de manière autonome sans intervention d’une station au sol qui serait fort chère. Un ordinateur puissant placé sur le satellite s’occupera de ces tâches. Les deux télescopes principaux sont SWAP et LYRA. Le SIDC en est le principal investigateur (PI) et est responsable de l’exploitation scientifique des deux instruments. Le Centre Spatial de Liège (CSL) s’occupe, quant à lui, de la construction technique de SWAP et LYRA.

SWAP couvrira le Soleil dans sa totalité en EUV (17.5 nm) et est similaire à SOHO/EIT. Mais, il est capable de prendre des images à une grande vitesse. De cette façon, les processus de durée plus courte peuvent être étudiés.

LYRA est un Radiomètre Lyman Alpha (UV), similaire au compteur du flux de rayons solaires qui est à bord de GOES, un satellite américain. La particularité de LYRA est que le détecteur est un diamant basé sur la technologie BOLD' qui rend le satellite 'aveugle à la lumière optique' et aux rayonnements extrêmes.

Pour plus d’informations: poster 1 (Néerlandais) / poster 2 (Anglais)